Leg’s Go…

 

legsgo

Leg’s Go…

Parallèlement à notre cause, mais allant dans la même direction il existe le projet Leg’s Go 

Certes marcher à nouveau est un combat. D’abord physique mais malheureusement financier aussi. Il est inutile de vous le rappeler. Malgré de belle avancées en janvier 2015 sur le remboursement, en Belgique, de prothèse myoélectrique pour les membres supérieurs. Cela pourrait faire un article à part entière…

Ici nous allons plutôt vous parler d’activités sportives et plus particulièrement de course à pied. Il existe un projet mis sur pied par Luc Huberty, sa compagne Geneviève Forêt et entouré de beaucoup de bonne volontés. Ce projet s’appel Leg’s Go ! Ce projet vise à offrir des prothèses de course et un coaching à des personnes amputées. Voici le lien qui vous dirigera vers le projet en question. Leg’s Go Lien

Il y à déjà eu une personne aidée par leg’s go pour le financement d’une prothèse de course à pied. Il s’agit de Patrick Bergenhuizen. Patrick courait déjà avec une lame en carbone. Un appareillage prothétique pour la course à pied est assez onéreux. Et ceci n’est pas toujours facile à assumer financièrement car la personne amputée à déjà beaucoup de mal à financer ses membres pour marcher(*).

Le plus grand des hasards à fait que Luc et Patrick avait un « peu » la même taille et le même poids ce qui à permis à Luc d’offrir une lame d’occasion à Patrick. Sans être trop technique il a fallut que Patrick fassent adapter cette lame de course à son appareillage de tous les jours. Ce qui techniquement n’est pas idéale mais à permis à Patrick de renouer avec le sport et de pouvoir courir à nouveaux avec ses enfants. Et de commencer à s’entraîner à la course. Ce qu’il fait avec beaucoup de persévérance et cela paye. Il progresse de jours en jours…

L’histoire ne s’arrête pas là. Après que Patrick ai reçus son nouvel appareillage de sport et le coaching qui va avec. L’ancienne lame peut avoir une troisième vie. Et c’est Patrice Le Rouzic qui pourra l’éprouver. Ici c’est la même problématique. Il faudra adapter cet appareillage de sport à son appareillage quotidien. C’est loin d’être optimal mais c’est déjà bien pour progresser et se remettre en “douceur” au sport. Ce geste de solidarité et de partage d’appareillage correspond bien à nos valeurs. Il reste encore un peu de travail d’adaptation et nous espérons qu’un solution technique sera trouvée par les prothésistes de Patrice. Nous en profitons pour leur faire un clin d’oeil. Il s’agit de l’équipe d’Ortho-évolution. Une équipe dynamique qui essaye toujours de trouver des solutions.

N’hésitez pas à soutenir ce projet. Ils vendent des T shirts, des sweets allez jeter un oeil dans leur boutique.

N’hésitez pas à commenter cet article pour faire vivre ce site.

Puzzle ASBL

(*) En Belgique les prothèses “Electronique de membres inférieurs” ne sont pas encore remboursée par la sécurité sociale. 19/06/2015

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.